Diapositive18

Pour gérer l'ouverture, donc la quantité de lumière qui viendra sur la pellicule ou le capteur, le diaphragme agit comme un robinet. En femant chaque cran, il devient possible de diviser par deux la quantité de lumière qui traverse l'objectif.

Donc en passant de f:4 à f/5,6 : la quantité de lumière qui arrive sur le film ou le capteur est deux fois moins importante.

Diapositive19