Club photo

30 avril 2007

Présentation

79_156855

Ce blog propose une initiation à la photographie argentique ou numérique. A travers plusieurs rubliques, nous vous invitons à découvrir le fonctionnement de l'appareil, l'ouverture, la vitesse. Cette initiation passe aussi par la gestion de la profondeur de champ, l'utilisation des différents objectifs ou la balance des blancs, pour les appareils numériques.

Une initiation qui passe également par l'apprentissage des règles de composition de l'image.

Le développement des films et le tirage sur papier noir et blanc sera abordé à l'avenir.

Une question, une suggestion, vous pouvez nous contacter par mail: vuesdubessin@orange.fr

Posté par Vues du Bessin à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 février 2009

Sommaire

Diapositive2aDiapositive3

Posté par Vues du Bessin à 13:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les principales étapes de la photographie

Diapositive5

Diapositive6

Diapositive7

Diapositive8

Diapositive9

Posté par Vues du Bessin à 15:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Les différents types de formats photographiques

Diapositive11

Posté par Vues du Bessin à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Les différents types de boitiers argentiques et numériques

Diapositive10

Appareils compacts argentiques et numériques, sans visée directe, sont les boitiers de base. Ils ne permettent pas de changement d'objectifs, à la différence des reflex.

Sur un boitier de type reflex, la visée permet d'apprécier la photo à travers un système optique, avant la prise de vue.

Les appareils de type bridge sont des intermédiaires. Certains permettent une visée directe, d'autres doivent se contenter d'un viseur électronique. Leur zoom est fixe, à la différence des reflex.

L'appareil de type reflex, qu'il soit argentique ou numérique est le meilleur moyen d'aborder la photographie.

Posté par Vues du Bessin à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L’appareil Reflex 24x36

79_390133

Les appareils dits « Reflex » combinent visée et prise de vue à travers le même objectif. Avec ce type d’appareil, la photo reproduit exactement ce que l’on voit dans un viseur optique et non dans un écran situé au dos du boîtier.
Ces appareils peuvent être à mise au point manuelle ou autofocus (l’appareil fait la mise au point tout seul). Le fonctionnement reste identique en argentique et en numérique, un capteur électronique remplaçant désormais le traditionnel négatif.



reflex1Fonctionnement de l’appareil

La lumière entre par l’objectif de l’appareil, traverse les différentes lentilles et se réfléchit sur le miroir, avant d'êtret renvoyée sur le prisme pour arriver au viseur. Le prisme permet de restituer "une image à l'endroit", à l'inverse de certains reflex bi-objectifs. Dans ces appareils, le photographe devait composer avec une image inversée.

En appuyant sur le déclencheur...

reflex2

  • Le miroir remonte en premier, émettant un claquement caractéristique.
  • Le diaphragme qui était complètement ouvert se referme sur la valeur indiquée.
  • L’obturateur s’ouvre pour que la lumière arrive sur le capteur (ou le film) qui est ainsi exposé.
  • L’obturateur se referme, le diaphragme se rouvre et le miroir reprend sa position initiale.
  • Pendant cette phase de déclenchement le photographe ne peut plus rien voir dans son viseur car le miroir est relevé.

Posté par Vues du Bessin à 15:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

La vitesse ?

Diapositive16

La vitesse d’obturation, c’est la durée pendant laquelle l’obturateur est ouvert et donc pendant laquelle la pellicule est exposée à la lumière. 

Tous les 24x36 reflex sont équipés d’un obturateur à rideau. 

Lorsque l’on appuie sur le déclencheur : 

a_obturateur1

À vitesse lente, le premier rideau s’ouvre complètement et découvre la totalité du film. Quand le temps de pose est atteint le second rideau se ferme et masque le film.


a_obturateur2

À vitesse rapide, le premier rideau commence à s’ouvrir, immédiatement suivi du second rideau, ce qui forme, une fente de lumière qui balai le film. Plus la vitesse est élevée plus la fente est étroite.


Posté par Vues du Bessin à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

La vitesse: pour quoi faire ?

Diapositive17

La vitesse d'obturation permet de restituer le mouvement (grâce au flou obtenu avec une vitesse lente) ou bien de figer ce même mouvement (avec une vitesse rapide).

Posté par Vues du Bessin à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'ouverture ?

Diapositive18

Pour gérer l'ouverture, donc la quantité de lumière qui viendra sur la pellicule ou le capteur, le diaphragme agit comme un robinet. En femant chaque cran, il devient possible de diviser par deux la quantité de lumière qui traverse l'objectif.

Donc en passant de f:4 à f/5,6 : la quantité de lumière qui arrive sur le film ou le capteur est deux fois moins importante.

Diapositive19

Posté par Vues du Bessin à 15:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,